Quantcast
Channel: Histoire de la Bibliophilie
Viewing all articles
Browse latest Browse all 463

Le Comte de Mosbourg et « la boîte à 10.000, et plus »

0
0
Jean-Antoine-Michel Agar (Mercuès, Lot, 1771-Paris, 1844) passa une grande partie de sa jeunesse à Saint-Domingue, devint avocat à Cahors (Lot), suivit son ami d’enfance, le maréchal Murat, dont il épousa en 1807 une des nièces, Alexandrine Andrieu (1791-1811), et reçut, pour prix de ses services, le comté de Mosbourg, en Bavière. Il fut créé comte de Mosbourg par décret en 1813. Devenu roi de Naples, Murat le nomma son ministre des finances. Il rentra en France en 1815, épousa Alexandrine Janet (1795-1874) en 1819, fut élu député du Lot en 1830, puis élevé à la dignité de pair de France en 1837.

En dehors de sa féroce bibliophilie, on en sait moins sur le fils que lui donna sa seconde épouse, Michel-Pierre-Antoine-Laurent Agar, comte de Mosbourg. Il naquit à Paris le 8 novembre 1824, fut ministre plénipotentiaire à Karlsruhe, puis à Vienne, et mourut célibataire, en son domicile, 9 quai Voltaire, le 16 mais 1892. Il fut le dernier représentant mâle de sa famille.
Le comte de Mosbourg fut surtout un fidèle de l’hôtel Drouot, de 1877, époque de la vente Turner, jusqu’à sa mort. Il forma une petite, mais précieuse, collection de merveilles les plus chères, semblant savourer le double plaisir de posséder un livre et d’en avoir privé ses confrères.

« C’était un vaillant acheteur que le comte de Mosbourg, faisant de la bibliophilie de haute lutte, et, pour son plaisir, combattant à visage découvert en vente publique : attaquant de face, tenant bon, même contre Morgand, et finalement, à ce jeu-là, conquérant souvent le morceau, mais au triple du grand maximum ; de vrais prix de bibliophile de 1875. », écrivit Henri Beraldi en 1896.


Oeuvres de Diderot (Paris, Desray et Deterville, 1798-1821, 17 vol. in-8)
Reliure de Jean-Claude Bozerian
(Christie's, Londres, 01/06/2005, 16.800 €)
La vente de la première partie de son Catalogue deslivres rares et précieux, manuscrits et imprimés, provenant de la bibliothèque de feu M. le comte de Mosbourg (Paris, Ch. Porquet, 1893, in-8, IX-112 p., 367 lots) eut lieu du 6 au 9 février 1893 et fut un événement bibliophilique.

La vente produisit 332.000 francs. Pourtant, des sommes non négligeables furent perdues sur des livres que le comte de Mosbourg avait achetés à des prix variant entre 5.000 et 20.000 francs ; mais il est vrai que souvent c’était son intervention qui avait fait monter ces livres à des prix excessifs et impossible à maintenir. La perte la plus considérable a été faite sur le numéro 285 de son catalogue. On a souvent parlé des bonnes affaires et des bénéfices des bibliophiles : « sur quinze articles ayant coûté 154.000 francs et revendus 91.000, soixante-trois mille francs de perte apparente, quatre-vingt-dix-huit mille de perte réelle. […] Là, les Trautz furent enveloppés dans la débâcle. Dix-huit articles reliés par lui et payés 33.154 francs firent 8.290. Sur certains livres la perte allait des cinq sixièmes aux huit neuvièmes du prix coûtant ! », ajouta Beraldi.

19.D. Aurelii Augustini libri XIII confessionum, édition elzévirienne de 1675, mar. bleu ancien aux insignes de Longepierre, 2.600 fr. (Lacarelle, 1888, 4.100 fr.).
24.Sermons et Pensées de Bourdaloue, 1707-1734, 16 vol. in-8, mar. citron aux insignes de Longepierre. 3.600 fr. (Ganay, 1882, 6.000 fr.).
26.Les Provinciales. Cologne, 1700, 2 vol. in-12, mar. doublé de Boyet aux armes de Madame de Chamillart. 9.250 fr. (Ganay, 1882, 10.000 fr.). Adjugé au comte de Sauvage.
27.Instruction sur les états d’oraison, par Bossuet, 1697, édition originale, mar. rouge aux armes de Bossuet, avec un autographe de l’auteur, 820 fr. (Didot, 1882, 1.320 fr.).
39.Cicéro, De officiis, édition elzévirienne de 1642, in-12, mar. doublé aux armes du comte d’Hoym, 3.450 fr. (Lacarelle, 1888, 4.000 fr.).
59.Monument du costume, 1774-1777-1783, les trois suites complètes des figures de Moreau le Jeune et Freudeberg, 9.000 fr. (Muller, 1891, 10.200 fr.).
63.Le Roy Modus, 1560, mar. doublé de Trautz, 700 fr. (Quentin-Bauchart, 1881, 4.000 fr. ; Delbergue-Cormont, 1884, 1.475 fr.).
64.La Chasse royale de Charles IX, 1625, mar. rouge de Derome, 6.950 fr. (Béhague, 1880, 13.282 fr.).
70.Anacreontis carmina, Paris, 1639, édition donnée par le célèbre abbé de la Trappe, de Rancé, à l’âge de 12 ans, puis supprimée par l’éditeur lui-même, exemplaire dans une superbe reliure mar. rouge de Le Gascon, un des trois qu’on connaisse ainsi reliés, 2.715 fr. (Desbarreaux-Bernard, 1879, 2.530 fr.).
80.Les Poésies d’Horace, 1750, 2 vol. in-12, mar. rouge aux armes de Madame de Pompadour, 580 fr. (Firmin-Didot, 1879, 605 fr.).
91.Joannis JovianiPontani opera, édition aldine de 1518, mar. br., avec filets et compartiments, exemplaire de Grolier, portant son nom et sa devise, 4.520 fr. (Techener, 1887, 5.000 fr. ; Franchetti, 1890, 6.500 fr.).
98.L’Eschole de Salerne, édition elzévirienne de 1651, mar. cit., mosaïque de mar. bleu et rouge doublé de mar., de Trautz-Bauzonnet, 10.060 fr. (Béhague, 1880, 16.100 fr. ; Hoe, 1912, adjugé 17.500 fr. à Cortland F. Bishop).
103.Le Chevalier délibéré, d’Olivier de la Marche, Gouda, 1483, un des plus précieux de la vente, seul exemplaire connu, exemplaire ayant appartenu à Colbert, puis à Hoym, qui l’avait fait relier en veau fauve à ses armes, reliure cassée pour la remplacer par une reliure mar. vert doublé mar. rouge de Trautz-Bausonnet, 13.520 fr. (Ganay, 1881, 16.200 fr.).
105.Les Œuvres de Clément Marot, La Haye, 1700, qu’on joint aux elzévirs, 2 vol. in-12, mar. doublé de Boyet, 2.600 fr. (Béhague, 1880, 3.120 fr.).
107.Les Marguerites de la Marguerite des princesses, Lyon, 1547, mar. doublé de Trautz, 1.200 fr. (Essling, 1881, 4.450 fr. ; Hoe, 1912, 1.805 fr.).
110.Les Odes d’Olivier de Magny, Paris, 1559, mar. rouge ancien, 735 fr. (Ganay, 1881, 1.400 fr. ; Lacarelle, 1888, 1.115 fr. ; Franchetti, 1890, 610 fr.).
111.Les Diverses Poésies du sieur de La Fresnaye Vauquelin, Caen, Macé, 1612, mar. doublé de Trautz, 1.000 fr. (Quentin-Bauchart, 1881, 3.600 fr. ; Delbergue-Cormont, 1884, 1.480 fr.).
114.La Guirlande de Julie, le moins beau des deux manuscrits calligraphiés par N. Jarry en 1641, celui-ci dépourvu de tout ornement, belle reliure de Le Gascon, 19.000 fr. (Sainte-Maure-Montausier, 15.030 fr.).
118.Fables de La Fontaine, édition originale de 1668, in-4, mar. vert de Trautz, 550 fr. (Silvestre de Sacy, 1879, 2.045 fr.).
119.Fables de La Fontaine, 1678-1694, édition originale complète en 5 vol., mar. rouge doublé de Boyet, 10.000 fr. (Turner, 11.950 fr.).
121.Fables de La Fontaine, édition de 1755-1759, fig. d’Oudry, 4 vol. in-fol., grand papier de Hollande, mar. ancien aux armes de la comtesse de Montessuy, 7.500 fr. (Paillet, 10.000 fr. ; Muller, 6.600 fr.).
125.Contes de La Fontaine, 2 vol. in-12, 1762, édition des Fermiers Généraux, mar. rouge  avec dentelles de Derome, 3.000 fr. (Ganay, 4.700 fr.).
144.Chansons de Laborde, avec le portrait, 4 vol. mar. rouge ancien, 3.910 fr. (E. Martin, 1877, 6.400 fr.).
164.Œuvres de Molière, 1741, recherchée pour ses figures de Punt, 4 vol. in-12, mar. rouge d’Anguerran, 510 fr. (Béhague, 1.000 fr.).
177.Les Amours de Daphnis et Chloé, s. l. [Paris], 1718, in-8, édition dite du Régent, exemplaire du Régent, à ses armes, dans une reliure mosaïque de Padeloup, 12.500 fr. (Quentin-Bauchart, 1881, 17.500 fr. ; D. C., 1885, 10.650 fr.).



178. Même ouvrage, même édition, mar. rouge, larges dentelles, avec attributs, 1.900 fr. (J.-C. Brunet, 1868, t. I, n° 413 ; H. Grésy, 1869 ; Montgermont, 1911 ; Rahir, 1930 ; Christie’s, 8 novembre 2004, 37.600 €).
187.La Plaisante et Joyeuse Histoire du grand géant Gargantua, Lyon, Dolet, 1542 ; dans le même vol. Pantagruel, 1542, et le Tiers Livre, Paris, 1547. Vélin blanc, 8.020 fr. (Techener, 1887, 14.100 fr.).
189.Œuvres de Rabelais, édition elzévirienne de 1663, 2 vol. in-12, ex. mesurant 135 mm., mar. doublé de Trautz-Bauzonnet, 450 fr. (Ganay, 1881, 1.700 fr.).
194.La Princesse de Clèves, édition originale de 1678, avec la critique, 4 vol., rel. Trautz, 285 fr. (Silvestre de Sacy, 1879, 1.310 fr.).
197.Mémoires de Grammont, Londres, 1792, in-4, mar. bleu de Thouvenin, 520 fr. (Silvestre de Sacy, 1879, 375 fr.).
202.Manon Lescaut, 1797, 2 vol. in-18, figures de Lefèvre avant la lettre et eaux-fortes, mar. bleu de Trautz, 1.200 fr. (Quentin-Bauchart, 1881, 4.450 fr.).
205.Les Amours de Faublas, an VI, 4 vol. in-8, épreuves avant la lettre, avec des planches doubles offrant des variantes, mar. de Trautz, 1.300 fr. (Turner, 3.750 fr.).
216.Le Songe de Poliphile, édition princeps, Venise, Alde Manuce, 1499, in-fol., superbe reliure veau fauve de l’époque, 10.020 fr. (Gosford, 1884, 14.800 fr.).
217. Même ouvrage, trad. française de 1554, rel. veau par Thouvenin, aux armes de la duchesse de Berry, ex. médiocre, 325 fr. (Firmin-Didot, 1882, 935 fr.).
231.L’Origine des puces, Londres, 1749, in-12, texte gravé, mar. rouge ancien, armes de Madame de Pompadour, 2.384 fr. (Lebeuf de Montgermont, 1876, 1.150 fr. ; Quentin-Bauchart, 1881, 1.410 fr.).
238.Giordano BrunoNolano, 1585, rel. mosaïque de Padeloup, 7.100 fr. (Laroche-Lacarelle, 1888, 6.000 fr. ; Franchetti, 1890, 8.120 fr.). Ce vol. avait fait partie des collections Girardot de Préfond et Mac-Carthy.
239.Les Divers et Mémorables Propos, par Gilles Corrozet, Lyon, 1558, in-16, mar. bleu aux armes de Louis XIII et d’Anne d’Autriche, 2.850 fr. (Ganay, 1881, 2.770fr.).
268.Histoire des variations, par Bossuet, 1688, 2 vol. in-4, édition originale, mar. rouge ancien aux armes de Bossuet, 5.100 fr. (Roger du Nord, 1884, 5.110 fr.).
275.C.J. Caesariscomment., Amsterdam, 1661, in-8, mar. rouge de Le Gascon, compartiments, dorure à petits fers, aux armes et au chiffre de Du Fresnoy, 2.200 fr. (Gosford, 1882, 3.419 fr.).
277.Procopius, 1509, in-4, veau brun, riches compartiments, volutes et fleurs en or et en couleurs, rel. exécutée pour Th. Maioli, avec son nom et sa devise, 5.300 fr. (Firmin-Didot, 6.700 fr.).
285.L’Entrée de Henri II à Paris, 1549, in-4, ex. célèbre, en papier fort, dans son vélin blanc primitif, aux armes et au chiffre de J.-A. de Thou, 13.000 fr. (Beckford, 1882, 11.750 fr. ; Destailleur, 1891, 20.200 fr.).
286.L’Entrée de Charles IX, 1572, in-4, ex. en vélin blanc, aux armes de J.-A. de Thou, 3.900 fr. (Destailleur, 1891, 10.200 fr.).
296.Histoire de Henri le Grand, par Péréfixe, édition elzévirienne de 1664, in-12 mar. rouge par Derome, 505 fr. Provient de Pixerécourt.
310.Recueil des portraits et éloges, par Mademoiselle de Montpensier, Paris, 1659, in-8, mar. rouge aux armes de Mademoiselle de Montpensier, portant sur le titre la signature de Charles de Lorraine, 10.685 fr. (Turner, 14.000 fr. ; Lacarelle, 15.080 fr.).
330.Histoire de Gustave Adolphe, 1686, in-12, mar. rouge aux armes du duc de Montausier et de Julie d’Angennes, 595 fr. (Béhague, 1.305 fr.).

La seconde partie, passée antérieurement les 5 et 7 décembre 1892, ne semble pas avoir laissé de trace dans les annales de la bibliophilie :Bons livres anciens et modernes, bien conditionnés, provenant de la bibliothèque de feu M. le comte de Mosbourg (Paris, Ch. Porquet, 1892, in-8, 35 p.).




L’ex-libris du comte de Mosbourg porte ses armes, « tiercé en fasce de gueules, à la croix tréflée d’or, accostée de deux molettes du même, d’or au lion de sable et de sinople à une sirène d’argent. »






Viewing all articles
Browse latest Browse all 463

Latest Images

Trending Articles





Latest Images